Jean de Dieu Joao de Deus L'homme miracle du brésil
l'homme aux miracles John of good Miracle man
énergie de lumière
John of god Joao Teiseira de Faria Jean de Dieu

 

 

bouton voir et croire
bouton engagement de monica
bouton sur place
bouton informations
bouton temoignages
bouton  articles
bouton frais
bouton inscription
Conférences Montréal
bouton contact

 

Voir JOÃO à l'oeuvre

Au Brésil
VOIR ET CROIRE


MONICA PÉLOQUIN vous invite à participer à un voyage initiatique à la
rencontre de l’Homme aux Miracles JOÃO TEIXEIRA DE FARIA, dit JOÃO DE DEUS
(Jean de Dieu) médium-guérisseur de renommée internationale.

Au Brésil à la Casa de Dom Inácio, centre spirituel de guérison, João Teixeira de Faria (João de Deus) depuis plus de quarante-trois ans soigne des milliers de personnes. Il consacre sa vie aux soins des malades sans rétribution financière et sans préjugé aucun quant à leur situation sociale et religieuse. João est actuellement le guérisseur et le médium le plus puissant et le plus connu au monde, avec documentation, films et livres à l’appui. Il prête son corps à plus de 33 Entités spirituelles, c’est-à-dire des esprits bienveillants invisibles qui « scannent » (lecture des corps énergétiques) et soignent les visiteurs de la Casa de Dom Inácio, ainsi nommée par João, en hommage à Saint Ignace de Loyola, le père des Jésuites et son mentor spirituel, lui-même guérisseur. Voilà une donnée méconnue à propos de ce père spirituel.


Guidé par une vision qui lui confirma que la terre d’Abadiânia est propice aux énergies subtiles de guérison, João y a fait construire la Casa, dans ce petit village du haut plateau du Brésil central au sous-sol riche en cristaux, situé à environ 130 km de Brasilia. Là, João en « Entité » (lorsqu’un esprit guérisseur de l’au-delà pénètre son corps, João devient habité par un esprit, dit Entité) reçoit ceux et celles qui viennent le voir, souvent de très loin, pour assister aux guérisons les plus étonnantes. Sa mission est de prêter son corps pour faire place aux Êtres de Lumière. João, homme issu d’un milieu pauvre, a su rester humble malgré tous ces miracles car il dit toujours : « Ce n’est pas moi qui guéris, c’est Dieu à travers les Entités ». Mystère, mais je vois les gens guéris et ravis touchés par cette grâce de l’énergie bienveillante qui pénètre notre monde dense, lourd, et parfois accablé. Pour voir et croire, il suffit d’ouvrir son canal énergétique intuitif à un monde plus subtil et bienveillant, celui de l’Esprit de l’Amour qui guérit.

 

 

Les méthodes de guérison expérimentées à la Casa sont dites miraculeuses.
Cependant, leurs effets résultent du jeu des lois naturelles entre le visible et l’invisible, voilà le miracle. Selon Allan Kardec, auteur français de plusieurs livres sur le spiritisme : « Considérez le magnétisme : il révèle une loi – et une fois que la loi est connue, le merveilleux disparaît, et le phénomène rentre dans l’ordre naturel des choses. Le magnétisme n’est pas plus miraculeux que tous les autres phénomènes dus à des agents invisibles (l’électricité, les radiations, les micro-ondes, etc.) puisque ces manifestations invisibles (qui existent dans une autre dimension) constituent une partie des forces naturelles. » Nous pouvons accéder à ces autres dimensions aujourd’hui, ici, maintenant! Les Entités disent, à travers João « Nous pouvons vous soigner et vous guérir sans opération visible, cependant, nous le faisons pour éveiller votre foi ». Si vous ne pouvez venir au Brésil, il est possible de vous connecter à cette Énergie grâce à une photo récente de vous que je montre à l’Entité qui souvent vous « prescrit » des herbes suite au « scanning » de votre être subtil.

João : « Ce n’est pas moi qui ai choisi ma mission, c’est Dieu qui me l’a confiée et je vais la mener à bien jusqu’au bout. Je ne guéris personne, c’est le Dieu d’amour qui guérit ceux qui le demandent avec foi ! » Pas de prosélytisme dans cette déclaration ni dans les gestes de guérison de João, pas d’hallucination collective non plus. À cause de la publicité mondiale sur son travail de guérisseur, Joao est le guérisseur-médium le plus intensément étudié dans le monde : des milliers de médecins ont pu constater par eux-mêmes la validité et les effets de son travail. La Casa n’abrite pas une secte ! C’est une maison ouverte, un lieu de cheminement spirituel que l’on peut très bien visiter sans être malade, pour se ressourcer et baigner dans l’atmosphère de paix et d’amour. La prière crée un champ vibratoire élevé grâce aux 150 à 200 personnes qui méditent pour soutenir la manifestation du monde subtil alors que défilent des centaines de visiteurs. Même les plus sceptiques des observateurs ne peuvent s’empêcher d’être remués par les miracles lors de scènes de soulagement et de compassion qui se déroulent à la Casa. C’est merveilleux ce que voient nos yeux, même si le mental ne peut comprendre ces cures paranormales. À la Casa de Dom Inácio, les Êtres de Lumière et ce médium sont essentiellement au service de l’Amour.

« Pour ceux qui croient, aucun mot n’est nécessaire.
Pour ceux qui ne croient pas, aucun mot n’est possible »
Cadre des drapeaux de gratitude offerts par le Dalai Lama

João de Deus canalise les énergies de guérison depuis son adolescence (lire l’Homme Miracle du Brésil, traduit de l’anglais The Miracle Man of Brazil de Robert Pellegrino-Estrich). Depuis longtemps, les gens affluent de partout au Brésil et aussi de différentes parties du monde pour le soulagement de leur mal-être. Des personnalités aussi célèbres que Shirley Mac Laine (voir son livre « Danser dans la lumière ») sont venues y solliciter les soins du fameux Homme aux Miracles. Il y a plus de dix ans, un rêve lui prédit que seul Joao la guérirait d’un cancer, ce qui s’est produit lors de sa visite. Nombre de personnes viennent à la Casa pour leur croissance personnelle ou spirituelle ou encore pour améliorer leur efficacité comme guérisseurs ou thérapeutes. Ce qui se produit, non seulement par les enseignements, mais aussi par la grâce de l’énergie présente qui ouvre tous nos chakras à notre nature véritable. João ne garantit pas la guérison vu que c’est ce Dieu Amour qui guérit, et non João lui-même, selon ses propres dires. Néanmoins, beaucoup de visiteurs ont vécu une amélioration de leur état ou même une guérison à la Casa de Dom Inácio, pendant ou après leur séjour. L’Énergie des entités continue son œuvre, ainsi que les herbes médicinales imprégnées d’une présence énergétique subtile, celle de l’Entité présente au moment de votre passage devant elle.

À la Casa, les émotions remontent, sont brassées, revues et souvent clarifiées. Nous côtoyons la maladie, la détresse, la souffrance, mais plus encore la joie et l’espoir. Nous oublions souvent nos propres problèmes et nous ouvrons un peu plus notre cœur pour accueillir l’autre. Nos défenses fondent et ainsi notre âme se met au diapason de l’amour. Que de larmes de joie, d’étonnement et de réconciliation avec soi nous voyons sur les joues de nos semblables !

Les personnes venues initialement à Abadiânia pour un problème physique constatent, après quelques jours seulement, que ce problème est plutôt relégué au second plan. Au fond de nous-mêmes nous savons que pour guérir notre corps physique, nous devons en premier lieu libérer certaines mémoires émotionnelles troublantes, apaiser le mental pour que le cœur commence à parler et à s’ouvrir à notre nature réelle, avec amour de soi, ici et maintenant, dans ce corps de chair qui nous habite sur terre. La dernière étape à franchir est celle du corps, là où les traumatismes sont engrangés. Il n’y a pas de magie. Et c’est absolument magnifique de voir l’ouverture du cœur de chaque personne du groupe alors que se déroulent les visites devant João en Entité, les opérations visibles et invisibles, les sessions sur le lit de cristal (la lumière pulse hors des grands cristaux vers nos chakras) les visites à la Cachoeira ou chute sacrée, les réunions, les lectures personnelles, tout concorde à ouvrir notre esprit à la possibilité de guérison.